J’ai ouïe dire

J’ai croisé un chemin inatendu : celui des jardins respecteux… En tout cas celui de Cognac.
Accroché à un hôtel 4 étoiles voilà un lieu insolite.
Nous descendons des marches étroites dans une végétation luxuriante qui semblent totalement libres…accompagnés par une rampe d’arrosoirs !
Les espaces traversé sont vivants,  et se transforment à la demande en  atelier de compostage, … un peu une école  de la vie.
On descend encore et nous retrouvons au milieu de structures en métal arrondies, en demi-sphères, prêtes à soutenir les lourds fruits du potager et livrer l’ombrage de ses grandes feuilles à des cultures plus basses.
On enjambe des ponts humides on enlace un lieu de repos… avec des devises, des maximes…
Des artistes ont semé des œuvres éphémères et d’autres jaillissent des objets récupérés.
Au fond du lieu un restaurant/bar improbable tout décoré et agencé de récupération. Des tables comme des niches, une sorte de guinguette qui s’illumine une soirée par semaine… Le lieu semble propice à écouter des contes à la lueur d’un feu, la clameur d’un druide ou d’un griot… Tout semble possible…même le chant tonitruant de l’énorme coq de la basse-cour.
Et puis l’on remonte dans la cour gravionnée de l’hôtel… Nous avons arpenté des chemins respectueux….

J’ai ouïe dire que « des endroits comme cela il devrait en avoir partout » !

Vous aimez cet article ?

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkdin
Partager sur Pinterest

Laisser un commentaire

ADDRESSE

2, rue rouget de l'isle
63000 Clermont-Ferrand

Copyright © 2021 Carine Yaméogo | Conditions d’utilisationsCGVMentions légalePolitique de confidentialité

Retour haut de page